Président du jury de la 57e Semaine de la Critique

Joachim Trier

Après trois courts métrages, le réalisateur norvégien Joachim Trier est remarqué en 2006 par son premier long métrage, Nouvelle Donne, coup d'essai brillant sur l’amitié. En 2011, le jeune cinéaste prodige bouleverse la Croisette en partageant sa vision de la solitude avec Oslo, 31 août, son second film de long métrage présenté dans la section Un Certain Regard, nommé aux César dans la catégorie du Meilleur Film Etranger en 2013. Il revient à Cannes en Sélection Officielle en 2015 avec le beau et fantomatique Back Home, qui ausculte le dysfonctionnement d’une famille interprétée par Isabelle Huppert, Jesse Eisenberg et Gabriel Byrne. C’est le premier film norvégien à remporter en 2016 le Nordic Film Council Prize. En 2017, il fait une incursion vers le fantastique pour explorer l’acceptation de soi avec Thelma présenté au Festival de Toronto, candidat norvégien aux nominations des Oscars pour le Meilleur Film en Langue Étrangère en 2017. 

Au fil de ses quatre longs métrages, Joachim Trier, cinéaste de l’intime, construit une œuvre virtuose témoignant de la condition humaine dans ses aspects les plus secrets et les plus troubles.

Membres du jury

Chloë Sevigny

Actrice nommée aux Oscars et primée aux Golden Globes, Chloë Sevigny a fait ses preuves au théâtre tout comme à la télévision et au grand écran. Elle a collaboré avec certains des plus grands réalisateurs, comme Lars von Trier, Jim Jarmusch, Mary Harron et David Fincher. Plus récemment, elle tourne dans La Route Sauvage d'Andrew Haigh, Golden Exists d'Alex Ross Perry et Beatriz at Dinner de Miguel Arteta. Elle développe et produit Lizzie, projeté en première mondiale à Sundance et distribué par Roadside Attractions, qui sera à l'écran fin 2018. Elle a déjà réalisé deux courts métrages : Kitty, présenté en avant-première à la Semaine de la Critique (Cannes 2016) et Carmen, présenté à Venise en 2017. Chloë Sevigny a joué dans de nombreux films indépendants devenus cultes, tels que Les Derniers jours du disco, American Psycho, Gummo, Dogville et Broken Flowers. Elle a fait ses débuts dans le film controversé Kids, puis dans Boys don't cry, rôle pour lequel elle est nommée aux Oscars et aux Golden Globes.

Nahuel Pérez Biscayart

D’origine argentine, Nahuel Pérez Biscayart s’inscrit aux Beaux-Arts de Buenos Aires avant de participer à des ateliers privés de comédie. Il enchaîne rapidement les pièces et les tournages pour le grand et petit écran argentin. à seulement 21 ans, il remporte la bourse Rolex qui l’amène à New York où il intègre la troupe de Kate Valk, The Wooster Group. En 2008, de retour en Argentine, il est remarqué dans La Sangre Brota de Pablo Fendrik (Semaine de la Critique, Cannes 2008). De passage à Paris, il est contacté par Benoît Jacquot qui lui confie le rôle principal du film Au fond des bois projeté en première mondiale au Festival de Locarno en 2010. En 2014, il est au générique de Grand Central de Rebecca Zlotowski. Le film est présenté au Festival de Cannes dans la section Un Certain Regard. Nahuel Pérez Biscayart tourne ensuite en Belgique Je suis à toi de David Lambert pour lequel il a reçu le prix d'interprétation au Festival de Karlovy Vary. En 2017, il revient en force dans le cinéma français. Il tient en effet les premiers rôles dans Au revoir là-haut d’Albert Dupontel et 120 Battements par minute de Robin Campillo (Grand Prix du Festival de Cannes 2017) dans lequel il interprète Sean, figure charismatique d’Act-Up Paris au début des années 90. Rôle pour lequel il remporte en 2018 le César du Meilleur Espoir Masculin lors de la 43ème cérémonie des César.

Eva Sangiorgi

Diplômée de l’Université de Bologne en communication, Eva Sangiorgi travaille depuis dix ans en tant que programmatrice pour de nombreux festivals, dont le FICCO et Los Cabos au Mexique, Iberoamericana en Italie et Werkleiz en Allemagne. Elle poursuit son parcours universitaire avec un cursus d'histoire de l'art à l'Université Nationale Autonome du Mexique en 2017. En avril 2010, elle crée le festival international de films FICUNAM à l'Université Nationale Autonome du Mexique. Depuis 2012, elle prend part aux jurys de plusieurs festivals de films internationaux tels que FIDMarseille, Doclisboa et Mar del Plata. Eva Sangiorgi travaille également en tant qu'agent publicitaire et productrice. Elle enseigne et intervient lors de conférences sur le cinéma. En janvier, elle est nommée directrice de la Viennale.

Augustin Trapenard

Normalien, agrégé d’anglais, Augustin Trapenard est passé par l'Université de Berkeley, en Californie, avant d'enseigner la littérature anglaise et américaine à l’École Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines. Il a notamment collaboré à Elle et au Magazine Littéraire, incarné la littérature sur Radio Nova et France 24, et participé au Grand Journal de Canal+ pendant cinq ans. À la radio, il a tenu pendant trois ans le magazine littéraire de France Culture, Le Carnet d'Or, avant de rejoindre, en septembre 2014, les matins de France Inter où il produit et anime Boomerang, le rendez-vous culturel de 9h10, du lundi au vendredi. Il est également, depuis deux ans, aux manettes de l’émission littéraire mensuelle de Canal+, 21cm, et de l’émission hebdomadaire de critique cinéma Le Cercle. Il vit et travaille à Paris.