À propos de LA NUÉE

par Clémentine Dramani issifou

Dernier rempart d’une famille au bord de la faillite, Virginie se lance dans l’élevage de sauterelles comestibles, prête à tout sacrifier pour sauver ses enfants et sa ferme. Le récit et l’univers visuel fantastiques ainsi que la force des personnages donnent au film une certaine grâce. Tout en évoquant le drame de notre époque - la surexploitation des ressources naturelles -, il nous raconte une fable universelle contemporaine ; l’histoire de celles et ceux qui se plient ou qui résistent. Avec La Nuée, Just Philippot restitue au cinéma de genre, son pouvoir émancipateur.

À la Semaine de la Critique

Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus