Efimeri poli | Ville éphémère

de Giorgos Zafiris

Sélection 2001

GRÈCE 2001 1h23

Long métrage

En quête de la maison quasi mythique de sa mère, le héros du film parvient dans une île sans nom. Il sait qu'il n’y a pas de mère, que ce voyage ne conduit à aucune mère, mais au coeur même de l’existence.
Tout au long de son errance, de son cheminement intérieur, qui est bien plus une immersion dans les eaux de la mémoire qu’une prosaïque exploration des lieux, plusieurs rencontres imprévues l’attendent : le personnage récurrent de la mère, la jeune fille mais surtout la rencontre avec l’Autre.
Le thème central du film est la rencontre avec Autrui, non pas conçue comme l’aboutissement logique de nos parcours individuels aléatoires mais comme un désir conscient de coexistence.
Ville éphémère est une allégorie sur l’individuel et le collectif, sur le conflit entre le mouvement et l'immobilité, sur l’identité et l’altérité et, en fin de compte, sur le réconfort que l’on puise dans l’identification et la reconnaissance d’une ancestrale parenté de sang entre les êtres.