60e édition | Du 7 au 15 juillet 2021

La Semaine de la Critique révèle le film de son 60e anniversaire

Section parallèle cannoise dédiée à la découverte des talents, la Semaine de la Critique révèle depuis maintenant 60 ans de nouveaux auteurs sur la scène internationale, en sélectionnant leur premier et second film de long métrage. Julia Ducournau, Hafsia Herzi, Jacques Audiard, Leos Carax, Arnaud Desplechin, Justin Kurtzel, Nadav Lapid, Jeff Nichols ou François Ozon ont débuté à la Semaine de la Critique.

Pour célébrer ce soixantième anniversaire, nous sommes particulièrement fiers d’accueillir une jeune cinéaste dont le parcours nous honore. Après nous avoir présenté en compétition son court métrage Pauline asservie en 2018, Charline Bourgeois-Tacquet participe à l’atelier Next Step initié par la Semaine de la Critique pour l’écriture de son premier film de long métrage Les Amours d’Anaïs.

Nous sommes très heureux de vous présenter en première mondiale cette comédie savoureuse où la pétillante Anaïs Demoustier nous communique sa joie de vivre au fil de ses déboires amoureux.

Anaïs a trente ans et pas assez d’argent. Elle a un amoureux qu’elle n’est plus sûre d’aimer. Elle rencontre Daniel, à qui tout de suite elle plaît. Mais Daniel vit avec Emilie… qui plaît aussi à Anaïs. C’est l’histoire d’une jeune femme en perpétuel mouvement. Et c’est aussi l’histoire d’un grand désir.

Ce triangle amoureux interprété par Denis Podalydès, Valeria Bruni-Tedeschi et une Anaïs Demoustier plus sensuelle, libérée et vibrante que jamais, enchante par son énergie ludique. Un film joyeusement embarqué par la vitalité d’une jeune femme qui vit au rythme de son époque.


Relations presse :
Dany de Seille - Attachée de presse
dany@deseille.info


Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus