Rémi Boubal

Compositeur

Pianiste, Rémi Boubal s’oriente vers la musique de film en 2008 en commençant par des courts et moyens métrages. En 2012 il écrit la musique du film Les Enfants de Troumaron, un long métrage de Harrikrisna Anenden. Il est aussi le co-compositeur des séries Platane et Lascars la série. Rémi compose ensuite pour plusieurs longs métrages : Les révoltés de Simon Leclère, The Comeback de Sharvan Anenden, Meeting Snowden de Flore Vasseur. Récemment il signe la BO de Femmes du chaos vénézuélien réalisé par Margarita Cadenas puis celle du film d’Erick Zonca Fleuve noir. Cette année Rémi a écrit la partition de Nuestras Madres de César Diaz, sélectionné à La Semaine de la Critique 2019 (prix SACD) et Caméra d’or au Festival de Cannes.

Wissam Hojeij

Compositeur

Né au Liban, Wissam Hojeij apprend la guitare classique et le solfège au conservatoire pendant 10 ans à Beyrouth d’abord, puis en France. Plus tard il devient compositeur et multi-instrumentiste dans des groupes pop et électro et écrit ses premières musiques à l’image. Pendant un temps, l’expérience d’assistant des commissaires d’exposition à la Cité de la musique (devenue Philharmonie de Paris) pour les expositions John Lennon, Miles Davis et Brassens le met en contact avec de nombreux musiciens, partitions et archives musicales. En parallèle, il approfondit son savoir-faire en composition et orchestration puis développe son activité de musique de film, jusqu’à se consacrer pleinement à cette passion depuis maintenant de nombreuses années. Fin 2017, parallèlement à sa sélection au dispositif international Berlinale Talents, il rencontre dans le cadre de Next Step la réalisatrice Sofía Quirós dont il compose la musique originale du long métrage Ceniza Negra, sélectionné en compétition à la Semaine de la Critique en 2019. Il compose pour de la fiction, du documentaire, des courts et des longs métrages.

Chloé Thevenin

Compositrice

Chloé Thévenin a indubitablement emmené toute une génération sur son terrain de jeu de musiques électroniques qui ne se limitent pas à la techno et au club. Elle est compositrice, et composer c’est développer une idée artistique, dont l’électronique décuple les possibles, tout en sachant quand un morceau est terminé. Ses 3 albums s’inscrivent dans la continuité de ce travail de narration : The Waiting Room (2007), One In Other (2011 – nommé aux Victoires de la musique) et Endless Revisions (2017), en se jouant finement des esthétiques, restent imperméables à l’épreuve du temps. Elle s’illustre aussi dans le travail de la musique à l’image. La BO du film Paris la Blanche de Lidia Terki, avec laquelle elle collabore depuis ses formats moyens et courts, l’a notamment amenée à composer pour la première fois avec la tradition orale des musiciens kabyles, au bénéfice de fulgurances d’improvisation. La Cinémathèque française lui a commandé la musique de la version restaurée par le British Film Institute du Chantage d’Hitchcock. En mai 2017, Chloé compose la BO du 1er court métrage de la jeune actrice belge Marie Kremer, Le Pérou, présenté au Festival de Cannes dans le cadre des Talents Adami et enchaine avec Passed by Censor réalisé par Serhat Karaaslan.