La presse parle de AVA

« Impressionne les rétines »
GRAZIA DAILY CANNES

« Noée Abita s’impose comme un des nouveaux visages du cinéma français »
CHEEK MAGAZINE

« Une audace particulièrement intelligente »
« Une échappée à la Bonnie and Clyde »
« Une mise en scène très maîtrisée »
«  Une magnifique photographie »
« Ava révèle incontestablement une jeune cinéaste brillante à suivre de très près »
CINEUROPA 

« Solaire »
CRITIKAT

« Un film solaire et primitif à l’élan sauvage »
« Une mise en scène solaire et sensorielle »
« Un premier film spontané et primitif »
TROIS COULEURS

 « Une actrice éblouissante »
« Marque par sa maîtrise de l’image et son travail subtil sur la lumière »
TOUTE LA CULTURE

« Un premier long métrage plus que prometteur »
« Très maîtrisé »
TELERAMA 

« Une révélation »
« Culotté »
« Laure Calamy, excellente »
PREMIERE

« Fascinant »
« Energique, sensuel et inventif »
« Une petite bombe d’énergie et de sensualisme, d’inventivité scénaristique et plastique »
LES INROCKS 

« Remarquable »
«  Une mise en scène puissante »
LE MONDE

«  Une histoire originale et étonnamment solaire »
« Un film prometteur »
LE FIGARO 

« La découverte d’une comédienne remarquable »
« Une densité incroyable »
CANAL + LE PETIT CERCLE

« Une fugue au bord de l’océan, belle, exaltante et dangereuse comme les premières fois »
BIBA

« Très intéressant et prometteur »
FIGAROSCOPE

« La grâce d’une jeune actrice promise au destin d’Adèle Exarchopoulos »
SO FILM

À la Semaine de la Critique

Ava

2017

Long métrage

Voir fiche film
Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus