À propos de Menarca

Par Léo Soesanto

Menarca est un film mordant sur tous les plans, une relecture du mythe de la vagina dentata (« vagin à dents ») et un brulot féministe bienvenu. Un poison nommé masculinité toxique menace Nanã et Mel et ce sont un poisson et une femme qui vont les sauver : la cinéaste Lillah Halla marche en parfaite équilibriste entre réalisme magique de conte et atmosphère suffocante réaliste (intemporelle mais aussi propre au Brésil actuel), sait suggérer l’essentiel et faire monter la pression avant l’explosion punk finale.

À la Semaine de la Critique

Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus