À propos de Ikki illa meint (Sans mauvaise intention)

Par William Le Personnic

Deux amies, qui se sont progressivement éloignées, se rencontrent inopinément dans un supermarché. Le théâtre de ces retrouvailles est aussi incongru que la discussion demeure inconfortable. Andrias Høgenni interroge les rapports humains à l'ère nébuleuse des réseaux sociaux. Pourquoi se « bloque » t-on sur Facebook ? Résolument contemporain et savoureusement photographié dans sa première partie, la narration adopte ensuite une envergure existentielle insoupçonnée. Malgré un événement qui chahute le récit, le réalisateur ne perd jamais de vue une émotion rémanente.

Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus