À propos de Good Thanks, You?

Par Marie-Pauline Mollaret

Après une agression sexuelle, Amy fait face : au choc, à l’incompétence de ceux qui sont censés l'aider, à elle-même. Avec une énergie qui exclut toute complaisance, Molly Manning Walker livre le récit brut et épuré de « l’après », entre plongée vertigineuse dans un dédale administratif absurde et l’impossibilité brutale de dire comme de taire. En lien avec une actualité qui remonte elle-même à des temps immémoriaux, la réalisatrice tente de rétablir la vérité de sentiments intimes dans un film que l’on sent instinctif et vital.

À la Semaine de la Critique

Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus