À propos de Command Action

Par Pierre-Simon Gutman

Parmi ses influences, le cinéaste brésilien João Paulo Miranda Maria cite à la fois Stanley Kubrick et Dziga Vertov. Un mélange qui peut sembler étonnant mais fait sens à la vision du film, dans cette capacité à créer un univers singulier tout en partant du réel. Command Action capte le rythme d’une ville brésilienne tout en réussissant, avec la simple présence d’un jouet-robot sans propriétaire, à faire surgir de l’étrangeté et même de la science-fiction, dans le cadre le plus improbable, avec une originalité prometteuse, à la fois épurée et accrocheuse.

À la Semaine de la Critique

Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus