Retour sur SAUVAGE, le film choc de la 57e Semaine de la Critique

Lors de cette 57e édition, le jury de la Semaine la Critique, présidé par Joachim Trier, a décerné pour la première fois le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation Masculine à Félix Maritaud pour son rôle dans SAUVAGE. Ce prix récompense une prestation remarquable de la part du jeune acteur qui incarne à merveille « le portrait d'un jeune homme qui a décidé de se shooter à la vie et à l'amour. » (Les Inrocks). Depuis son passage salué par la critique à Cannes, SAUVAGE, premier long métrage de Camille Vidal-Naquet, a connu de nombreuses sélections en festivals dont ceux de Jérusalem (Prix Fipresci meilleur premier film, Wrocław (New Horizons), Santiago (Sanfic) ou encore Angoulême où le film est présenté en compétition. SAUVAGE sortira sur les écrans français le mercredi 29 août (distribué par Pyramide) et a été vendu dans une dizaine de territoires dont les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Mexique.
 
Suivant les pas de Léo, jeune homme en quête d'amour, « le premier long-métrage de Camille Vidal-Naquet a l’incandescence et la fulgurance d’une cigarette. Son héros est solaire et il brûle sa vie… Sauvage est une quête d’amour éperdue, celle d’un homme qui passe de bras en bras pour atteindre l’agapé. Quel qu’en soit le prix. » (Le Monde)


 

La Fondation Louis Roederer, fidèle à son désir de révéler les talents émergents, s’engage aux côtés de la Semaine de la Critique pour la création d'un Prix de la Révélation, décerné à un ou une comédienne de l’un des sept longs métrages en compétition . Pour cette première édition, le jury de la Semaine de la Critique a décerné le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation à Félix Maritaud, récompensant ainsi son interprétation remarquée dans SAUVAGE de Camille Vidal-Naquet.

Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus