Plus de 70 000 entrées pour J'AI PERDU MON CORPS

Lors de la 58e Semaine de la Critique, le jury présidé par Ciro Guerra a décerné le Grand Prix Nespresso à J’AI PERDU MON CORPS, le premier long métrage de Jérémy Clapin. Cette récompense confirme le talent du réalisateur français déjà repéré pour les courts métrages Skhizein (sélectionné aux Césars 2009) et Palmipedarium (primé à Anima en 2013). Depuis sa présentation à Cannes, le film d'animation a reçu de nombreux prix en festivals comme le Cristal du long métrage et le Prix du public au festival international du film d'animation d'Annecy et le Prix de la Critique au CoLCoA French Film Festival. J'AI PERDU MON CORPS est sorti sur les écrans français le 6 novembre (Rezo Films) et a déjà rassemblé plus de 70 000 spectateurs. Côté sorties à l'international, le film est distribué en Belgique par Lumière (6 novembre), et le sera aux Pays-Bas par Cinemien (5 décembre), en Turquie par Baska Sinema (22 novembre) et visible dans le monde sur Netflix (15 novembre pour les États-Unis, 22 novembre pour l'Espagne).

Jérémy Clapin nous raconte l'histoire de Naoufel, qui, à Paris, tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches, et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire...

"Entre passé et présent (plus ou moins proche), J’ai perdu mon corps joue avec les temporalités et les tonalités sans jamais perdre le spectateur : tout y est simple et complexe, tendre et abrupt, comme la vie." (Premiere)

Jérémy Clapin
Réalisateur

De nationalité française
Née le 13 février 1974 à Paris (France)

J'AI PERDU MON CORPS a été récompensé du Grand Prix Nespresso lors de la 58Semaine de la Critique.

INTERVIEW DE JÉRÉMY CLAPIN :


BANDE ANNONCE DE J'AI PERDU MON CORPS

NESPRESSO
soutient la création

Depuis 9 ans, Nespresso soutient les nouveaux talents du cinéma en s’associant au Grand Prix de la Semaine de la Critique. 9 années que Nespresso marque son engagement en faveur de la création qui le conduit à encourager les artistes de tous horizons. Depuis 2016, Nespresso met également à l’honneur les courts métrages à travers son concours Nespresso Talents.
Haut de page
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus