Hatta Ishaar Akahr | Couvre-feu

de Rashid Masharawi

Sélection 1994

PALESTINE / PAYS-BAS 1994 1h15

Long métrage

Nous sommes en 1993, dans un camp de la bande de Gaza, un des territoires occupés palestiniens. Cela fait une dizaine d’années que l’agitation a gagné cette région coincée entre le sable et la Méditerranée où s’entassent des mil­liers de familles palestiniennes dans des conditions souvent déplorables. Rien d’étonnant alors que le soulèvement des populations ait ici précédé l’Intifada. Sur une esplanade bordée de maisons basses des gamins jouent au foot. Après le passage du facteur apportant des lettres venant d’Egypte, de Jordanie et d’Europe, le haut-parleur d’une jeep de l’armée israélienne annonce un couvre-feu, sans explication. Les rues se vident, les rideaux de fer des boutiques s’abaissent. Les enfants ren­ trent chez eux. Nous suivons l’un d’eux, Radar. Avec lui nous allons vivre quelques vingt- quatre heures en compagnie de sa famille enfermée dans sa propre maison. Un huis clos révé­ lateur du quotidien et des sentiments d’une population qui voudrait vivre autrement, comme des gens qui auraient droit au bonheur.