Diaby, diably | Les Diables, les diables

de Dorota Kedzierzawska

Sélection 1991

POLOGNE 1991 1h30

Long métrage

Des Tziganes installent leur camp à proximité d'une bourgade polonaise. Les enfants sont immédiatement fascinés par ces gens étranges qui passent leur temps à chanter et à danser : ils les observent, d'abord de loin, puis s’en approchent peu à peu, rassurés par la joyeuse ambiance du camp. Une jeune fille, héroïne de l'histoire, finit par entrer dans la danse avec eux. Mais les adultes sont hostiles à cette relation de bon voisinage : le curé arrive avec les pompiers et les fait arroser à la lance d’incendie. Pour faire cesser le déluge, le chef du groupe met calme­ment son couteau sous la gorge de la jeune fille : le curé et ses ouailles battent en retraite. Quand les Tziganes lèvent le camp, la jeune fille semble tentée de les suivre mais elle se conten­te de danser comme elle a appris à le faire avec eux.