61e édition | Du 18 au 26 mai 2022

Paroles de partenaires

Des jeunes de France et d’Allemagne en dialogue avec le cinéma

par Anne Tallineau et Tobias Bütow, secrétaires Généraux

Ils nous soutiennent

Les échanges culturels sont au cœur de la mission de l’OFAJ. Ils entrent en résonance avec la programmation riche et éclectique de la Semaine de la Critique qui favorise l’émergence de films d’un monde pluriel et crée des émotions fortes. Cette diversité nous est chère. 

L’OFAJ souhaite également inscrire le cinéma et l’art dans ses programmes d’échanges pour sensibiliser les jeunes au « vivre ensemble » et même à l’engagement citoyen. Si ces ateliers d’éducation à l’image permettent la rencontre avec des œuvres cinématographiques, ils invitent également les jeunes à développer leur esprit critique et à se forger une opinion pour prendre part au débat public. Ils se confrontent à l’état du monde avec ses défis géopolitiques, sociaux et environnementaux alors qu’ils en seront les acteurs demain.

L’OFAJ et l’éducation à l’image, une longue histoire : depuis 2005, nous nous engageons aux côtés de la Semaine de la Critique pour former des jeunes d’horizons divers à la critique de film. Du 23 au 27 mai, 20 jeunes de France et d’Allemagne, venus de régions éloignées de notre frontière commune, auront la chance de découvrir d’autres cultures à travers un regard croisé, des échanges animés et des ateliers pédagogiques. 

Alors que les bruits de la guerre en Europe résonnent si douloureusement et que nous avons vu remettre en cause une paix forgée depuis la seconde guerre mondiale, plus que jamais la culture est essentielle pour créer du lien entre les peuples. Comme l’écrit Amin Maalouf, dans le champs culturel : « L’affirmation de soi ne passe pas par la négation de l’autre »*. 

Anne Tallineau et Tobias Bütow
Secrétaires Généraux | OFAJ
© 
Thibaut Chapotot





*Amin Maalouf , Les Identités Meurtrières 
Grasset, 1998

Ils nous soutiennent