61e édition | Du 18 au 26 mai 2022

À propos de Superbia

Par Marie-Pauline Mollaret

Dans un univers coloré et foisonnant où l’onirisme le dispute au symbolique, Luca Tóth dynamite avec légèreté et gourmandise tous les stéréotypes de genre traditionnels. A l’aide d’une animation 2D à la fois singulière dans sa forme et extrêmement esthétique dans sa réalisation, elle nous plonge dans un immense bain de jouvence surréaliste qui assène brillamment la puissance d’évocation de ce style cinématographique capable de dire le monde et ses contradictions avec acuité et humour, mais sans l’once d’une tentation didactique.

À la Semaine de la Critique

/uploads/film/f03b816db4ace596dc45f90ede7cc4ea.jpg

Superbia

2016

Court métrage

Voir fiche film
Ce site utilise des cookies à des fins statistiques ainsi que pour faciliter l’expérience utilisateur et pour simplifier vos démarches d’inscription.
En savoir plus