61e édition | Du 18 au 26 mai 2022

Une jeune fille qui va bien

Une jeune fille qui va bien, premier long métrage de Sandrine Kiberlain a été présenté en 2021 à la 60e Semaine de la Critique en séance spéciale. Depuis sa présentation sur la croisette, Une jeune fille qui va bien a également été sélectionné dans de nombreux festivals comme ceux du Film Francophone d'Angoulême, du Film Indépendant de Bordeaux ou de Turin.

Une Jeune fille qui va bien est produit par Curiosa Films et E.D.I. Films et sort dans les salles françaises aujourd'hui, distribué par Ad Vitam.

__

Synopsis
Irène, jeune fille juive, vit l’élan de ses 19 ans à Paris, l’été 1942. Sa famille la regarde découvrir le monde, ses amitiés, son nouvel amour, sa passion du théâtre… Irène veut devenir actrice et ses journées s’enchaînent dans l’insouciance de sa jeunesse.

__

Découvrez la bande-annonce du film 

 __

« Écrire une histoire c’est aussi parler de soi. Devenir actrice à 19 ans a été pour moi une renaissance. Choisir Rebecca Marder, mon Irène passionnée de théâtre a été une évidence. Sa force de vie, son devenir d’actrice collait au personnage. »

Propos de Sandrine Kiberlain recueillis par Charles Tesson

« Ce portrait inoubliable, entre ombre et lumière, semble porté par la légèreté d’Irène, sa force et son courage d’aller bien. Le titre a la résonance d’un message de résistance éternel. »

Télérama

 __

Entretien avec Sandrine Kiberlain