61e édition | Du 18 au 26 mai 2022

Paroles de partenaires

61ème Semaine de la critique 2022

par Dominique Boutonnat, Président du CNC

Ils nous soutiennent

La Semaine de la Critique est un moment important de découverte et de mise en avant des nouveaux talents du cinéma mondial. Je voudrais remercier Charles Tesson, qui fut son Délégué général pendant 10 ans et saluer l’arrivée d’Ava Cahen, à qui je souhaite tout le meilleur pour sa première édition !

En ces temps difficiles, marqués par deux ans de pandémie et par une guerre en Ukraine, il faut rappeler que nous devons, plus que jamais, protéger la liberté de création, l’épanchement de voix singulières, libres et irréductibles.

Le CNC, qui fête cette année ses 75 ans, se bat pour permettre à la production indépendante d’exister, aux nouveaux talents de se révéler, aux imaginaires de se réinventer, et crée les conditions pour que les auteurs, les réalisateurs, les producteurs, les distributeurs, puissent faire des films en liberté.

A l’heure où les mutations du secteur ont été exacerbées par la crise sanitaire dans le monde, nous avons œuvré à un renforcement structurel de notre modèle d’exception culturelle afin de protéger ce qui fonde la richesse et la diversité de notre culture, la création indépendante, et d’accompagner toujours mieux la jeune création. 

Nous avons la chance de vivre dans un pays qui aime le cinéma et qui le défend, ainsi, Cannes est une reconnaissance extraordinaire de notre action, et révèle l’importance de notre politique de soutien qui encourage les premières œuvres avec les aides au court métrage réformées récemment, l’Avance sur recettes également modernisée, ou encore l’Aide aux cinémas du monde. 

Nous sommes heureux de soutenir la Semaine de la critique et nous avons hâte de vous retrouver autour de belles découvertes ! 

Dominique Boutonnat
Président du CNC 

Ils nous soutiennent