Accueil > Le Syndicat dans les festivals

 

Bordeaux
 
  • Présentation
  • Jury 2016
  • Prix Remis 2016
  • Archives

Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit fifib, défend le cinéma indépendant mondial. Il rend compte de toutes les formes d’indépendances : d'esprit, de liberté de création et d'innovation.

Qu’est-ce que le cinéma indépendant ? Le FIFIB a vocation à explorer et défendre ce vaste territoire mouvant : aux Etats-Unis ou en France, c’est la possibilité de sortir des impératifs commerciaux. En Chine ou en Iran, c’est déjouer la censure politique. Au Japon ou en Afrique, c’est, pour leurs jeunes cinéastes, recourir au système D faute de soutien d’une industrie cinématographique. Dans les pays où a soufflé le Printemps arabe, c’est retrouver la liberté d’expression et s’en servir. Autant de situations et d’économies différentes, mais où l’indépendance est un état d’esprit, une vision, une liberté pour rendre compte du monde qui nous entoure. Un festival de films n’est pas seulement un programme ou une succession de séances : c’est faire la lumière sur la richesse, la vigueur et la nouveauté que l’on retrouve dans le(s) cinéma(s) indépendant(s). Compétition de longs et courts métrages, focus sur des pays, hommages, séances spéciales… c’est notre déclaration d’indépendance, proclamée à Bordeaux.

À l'origine du projet, l'association "Semer le doute" propose depuis cinq ans une programmation transdisciplinaire avec la présence de représentants prestigieux du cinéma mondial, d’artistes contemporains et de musiciens venus défendre l’indépendance d’esprit et de création à Bordeaux, Olivier Assayas, Roman Polanski, Arnaud Desplechin, Céline Sciamma, Nathalie Baye, Abdellatif Kechiche, Jonathan Caouette, Valeria Golino, Abel Ferrara, Zombie Zombie, Flavien Berger, Rebecca Zlotowski, Philippe Katerine, Bertrand Burgalat…

Parrainée par Olivier Assayas qui définit l’indépendance comme un laboratoire, l’association expérimente depuis 5 éditions la création d’un événement qui a vocation à se développer tout en interrogeant ses propres pratiques pour se renouveler d’année en année.

À l'occasion de la cinquième édition du FIFIB et sur l'invitation de Léo Soesanto son directeur de la programmation, depuis 4 années maintenant, des membres du Syndicat vont formé un jury et attribué un prix à un film de la Sélection.

La délibération a lieu en public afin que tous les festivaliers puissent y assister. Une façon ludique de mettre en lumière ce qu'est le métier de critique.

http://www.fifib.com/

Le jury de la 5e édition est composé de :

Ava CAHEN
Jacky GOLDBERG
Alex MASSON

Cette année, le Prix du Syndicat français de la Critique de Cinéma a été remis à

FEAR ITSELF de Charlie Lyne
2015 • Documentaire • 88 min • VO Anglais • STFR • Couleur

Scénariste : Charlie Lyne
Voix :
Amy E. Watson
Producteur :
Catherine Bray, Anthony Ing, Charlie Lyne, Daniel O'Connor

Composé uniquement d’extraits provenant de 82 films, Fear Itself est une invitation à une expérience unique et une vaste réflexion sur la peur. Plaquant sur des images pré-existantes le récit personnel d’Amy E. Watson, le film mêle, par un brillant effet de miroir, l’expérience individuelle à celle collective créée par le cinéma de genre, et questionne comment celui-ci s’est nourri autant qu’il a nourri nos peurs les plus intimes. En collectant des images loin d’être les plus connues, le film est un vrai bonheur pour les cinéphiles.

2015

Film primé :

NAHID de Ida Panahandeh
2015 • Drame • 127 min • VO Hindi • STFR • Couleur

Scénariste : Ida Panahandeh
Acteurs : Sareh Bayat, Pejman Bazeghi, Navid Mohammadzadeh, Milad Hossein Pour
Producteurs : Bijan Emkanian
Distributeur
: Memento Films

Selon la tradition iranienne, la garde des enfants en cas de divorce revient automatiquement au père. Nahid, récemment séparée de son conjoint, a obtenu gain de cause et élève seule son fils de dix ans à l’unique condition de ne jamais se remarier. Mais sa rencontre avec un homme qu’elle aime et qui souhaite l’épouser remet en cause sa fragile situation. Porté par la remarquable performance de son actrice Sareh Bayat, Nahid met en lumière la condition méconnue des femmes divorcées en Iran à travers un portrait de femme complexe et bouleversant.

Jury : Iris Brey, Isabelle Danel et Sandrine Marques



2014

Film primé :

TITLI de Kanu Behl
2014 • Drame • 105 min • VO Persan • STFR • Couleur

Scénaristes : Kanu Behl, Sharat Kataryia
Acteurs : Shashank Arora, Shivani Raghuvanshi, Ranvir Shorey, Amit Sial, Lalit Behl, Prashant Singh
Producteurs : Dibakar Banerjee, Smriti Jain
Distributeur
: UFO Distribution

Titli cherche à fuir la misère des quartiers de la banlieue de Dehli mais ses frères violents, braqueurs de voiture, le forcent à se marier. Il trouvera pourtant en Neelu, sa jeune épouse, une alliée qui partage ses rêves de liberté.
Un polar nerveux dont la noirceur contraste radicalement avec les danses colorées et les histoires d’amour mièvres de Bollywood. Un autre visage du cinéma indien, grimaçant et balafré.

Jury : Baptise Etchegaray, Valérie Ganne, Alex Vicente



2013

Film primé :

LES INTERDITS de Anne Weil et Philippe Kotlarski
2013 • Drame • 96 min • VO Français, Hébreu, Russe, Anglais • STFR • Couleur

Scénariste : Ane Weil, Philippe Kotlarski
Acteurs : Soko, Jérémie Lippemann, Vladimir Friedman, Ania Bukstein
Producteurs : Laetitia Gonzalez, Yaël Fogiel
Distributeur
: Pyramide Distribution

1979. Carole et Jérôme ont 20 ans et partent en voyage organisé à Odessa, derrière le rideau de fer. Ils sont cousins et se prétendent fiancés. Le jour, simples touristes, ils visitent monuments et musées. Le soir, ils faussent compagnie au groupe et rencontrent clandestinement des refuzniks, Juifs harcelés par le régime soviétique pour avoir voulu quitter le pays. Ils découvrent un monde inconnu, brutal et absurde. Si Carole est animée par l’engagement et le goût du risque, pour Jérôme, la vraie motivation de ce voyage, c’est Carole.

Jury : Jean-Jacques Bernard, Mélanie Carpentier, Michael Ghennam


 

 

Syndicat Français de la Critique © 2017